« Les Producteurs et fournisseurs des Foyers Améliorés étaient à l’école de la Propriété Industrielle »

Une trentaine d’acteurs du secteur des Foyers Améliorés ont été formés en  Propriété Industrielle du 28 au 31 août dernier à Kinshasa dans le cadre de l’appui au secteur assuré par le Programme d’Investissement pour la Forêt de la RDC.  

Les travaux lancés par la Secrétaire Générale à l’Industrie, Mme Bernadette Nzamba Nyonge, au siège de l’Unité de Coordination du Programme d’Investissement pour la Forêt (UC- PIF) en présence du Secrétaire Général à l’Environnement et Développement Durable et du Coordonnateur du PIF, ont pour objectif d’initier les fabricants aux procédures et formalités légales et administratives de protection de leurs produits.

Ces quatre jours ont été suffisants pour doter les participants des connaissances et outils nécessaires à la protection des produits;  les sensibiliser aux avantages légaux et judiciaires dans l'utilisation de produits protégés afin de les  initier et les  accompagner au processus de labellisation de leurs produits.

Ceci présente l’avantage de mieux commercialiser et promouvoir les produits et services.  La propriété industrielle offre aussi la possibilité de se défendre en poursuivant en justice toute personne qui, notamment, imiterait ou utiliserait une  marque déposée.

Selon la Secrétaire Générale à l’Industrie, Mme Nzamba son ministère, est concerné au plus haut point, et se joint au Ministère de l’Environnement et Développement Durable à travers ce renforcement des capacités, en connaissances et outils nécessaires à la protection des produits   des  opérateurs des foyers améliorés afin de leur permettre de jouir de leurs droits  et de connaitre les contours de la propriété industrielle.

Aucun fabriquant de  ces outils, a- t- elle déploré, ne dispose d’informations relatives à la propriété industrielle, notant, par ailleurs, que les produits mis sur le marché sont exposés à la piraterie car, ils sont dépourvus de protection juridique.

De son côté, le Secrétaire Général à l’Environnement et Développement Durable, Mr. Benjamin Toïrambe, a soutenu que cette formation est  capitale tant pour le Programme d’Investissement pour la Forêt(PIF) en RDC que pour les fabricants et les artisans des foyers améliorés. Parmi ces outils qui sont de  plusieurs types sur le marché, a-t- il estimé, il faut imposer une certification aux plus performants.

Notons cependant que cette formation rentre dans les efforts du PIF à travers la composante 2 b du Projet de Gestion Amélioré des Paysages Forestiers (PGAPF) avec l’appui de la Banque Mondiale, visant ainsi la diffusion des Foyers Améliorés à Kinshasa afin de renforcer le volet bois énergie et réduire les émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forets.

Pour le Coordonnateur du PIF,Mr Clément Vangu, le choix des Foyers Améliorés se justifie par le fait qu’il consomme moins de bois, et du charbon de bois provenant de la forêt. Pour la ville de Kinshasa, l’objectif est de diffuser 70 000 foyers pour réduire la quantité du charbon consommée dans la capitale et autant des bois (arbres) servant à la fabrication de ce produit.  

La fabrication des Foyers Améliorés permettra aux fabricants de tirer plus de ressources grâce aux foyers certifiés et protégés ; ainsi les Foyers Améliorés congolais pourront être exportés et vendus à l’étranger.

Il est à rappeler que les efforts du PIF pour la restructuration du secteur des Foyers Améliorés prévoient plusieurs actions avec le support du Bureau d'Etudes et de Recherche pour le Développement (BERD), recruté comme Assistant Technique par le PIF. Il s’agit de (i) la mise en place d'un système d'assurance qualité et d'appui technique, (ii) l'accroissement de la distribution, l'assemblage et la production de FA en appuyant les entreprises choisies et (iii) le soutien au développement et à la structuration du secteur. La déclinaison de ces activités prévoit l'assistance à l'Alliance Congolaise pour les Foyers et Combustibles Améliorés (ACFCA) et/ou à l'Office Congolais de Normalisation pour la mise en œuvre d'activités soutenant un développement harmonieux des ventes de foyers de bonne qualité (en particulier des activités pour la protection de propriété de prototypes/modèles).

 

 

Jolly Sassa Kiuka Mayika
Expert en Communication /PIF RDC

Source Externe : 
http://www.pifrdc.org/g?post=118

Partager la publication